Catégorie : Non classé

La pandémie du Covid-19 met l’humanité au défi: REFONDONS UNE EUROPE DE LA SOLIDARITÉ!

Forum Européen 2020 édition en ligne

La pandémie du Covid-19 met l’humanité au défi d’engager au plus vite un nouveau modèle de développement qui donne la priorité à la sécurité humaine, à l’émancipation, à la protection de la planète. Des millions de femmes et d’hommes dans le monde disent aujourd’hui : nous voulons que la vie reprenne, mais nous voulons que le monde change.

L’Europe est au cœur de ce défi.

Elle a été frappée de plein fouet : des dizaines de milliers d’Européens-nes sont morts du Covid-19. L’austérité drastique imposée aux systèmes de santé publique après la crise financière de 2008 s’est payée en vies humaines. Aujourd’hui, des millions de salariés sont menacés de pauvreté et de chômage par la crise économique.

Les pays d’Europe ont réagi en ordre dispersé, sans solidarité. Maintenant, l’Union européenne et la BCE mettent sur la table des centaines de milliards d’euros mais la « relance » envisagée est loin de répondre aux défis à venir. Or le temps est venu de changer de modèle.

Nous ne voulons ni des solutions libérales d’hier, ni de guerres entre nations, qui les unes comme les autres feront payer la crise aux peuples d’Europe.

Le système de concurrence qui domine l’Union européenne, les choix de rentabilité capitaliste et productiviste à court terme, destructeurs pour la civilisation et la planète sont plus que jamais à l’opposé des réponses nécessaires pour affronter les enjeux sociaux, écologiques, économiques et politiques que cette crise a révélé pour l’avenir.

La pandémie du Covid-19 nous commande de changer de cap pour engager l’Europe avec détermination dans un nouveau modèle de développement social et écologique, dont les priorités soient la sécurité humaine, le bien-être commun, la protection de la planète et de la biodiversité. Elle appelle une Europe qui agisse pour changer le cours de la mondialisation.

La crise provoquée par le Covid-19 est désormais une crise économique mondiale et une crise des réponses politiques passées de l’Union européenne. Rien ne changera sans l’intervention dans l’action de millions d’Européens.

Cela appelle la convergence agissante de forces progressistes, de gauche et écologistes européennes, des forces syndicales, associatives et citoyennes, disponibles pour bâtir ce nouveau modèle de développement.

Nous avons besoin de débats, de projets et d’actions en commun pour changer concrètement le cours des choses. Nous avons besoin de propositions concrètes.
Pour redonner la priorité aux systèmes de santé publique et aux services publics.
Pour sécuriser la vie de millions de travailleuses et de travailleurs européens.
Pour mettre l’Europe sur la voie d’un nouveau modèle social, écologique et féministe.
Pour réussir la conversion de nos modèles productifs, la relocalisation d’une nouvelle industrialisation tournée vers les besoins humains et la protection de la planète.
Pour redonner aux citoyen d’Europe la souveraineté sur leur destin commun aujourd’hui confisqués par les grands intérêts du capital financier.
Pour penser autrement l’utilisation des immenses richesses créées par le travail, et de l’énorme potentiel de création monétaire de l’Europe, pour que la dette ne redevienne pas à nouveau un fardeau insupportable aux peuples d’Europe.
Pour que l’Europe soit actrice d’un monde plus juste, plus solidaire, plus pacifique, plus coopératif.

Les défis sont nombreux. Pour les mener à bien, nous avons besoin d’espaces communs.

Nous appelons toutes les forces disponibles à participer au Forum européen organisé en ligne en novembre 2020. Ce sera un lieu unique qui va regrouper forces politiques progressistes, de gauche et écologistes, forces syndicales, associatives et citoyennes.

Donnons ensemble au Forum européen un élan mobilisateur pour l’avenir !

Signataires :

Andros Kyprianou, Secrétaire Général d’AKEL, Député
Dimitrios Papadimoulis, Député européen, Syriza
Emmanuel Maurel, Député européen, Gauche Républicaine et Socialiste
Ernest Urtasun, Député européen, Vice-Président des Verts/ALE
Francis Wurtz, Président honoraire de la GUE/NGL
Gabriele Zimmer, Présidente honoraire de la GUE/NGL
Heinz Bierbaum, Président du Parti de la Gauche Européenne
Jose Luis Centella, Président du Parti Communiste d’Espagne
Maite Mola, Première Vice-Présidente du Parti de la Gauche Européenne
Manon Aubry et Martin Schirdewan, Co-Présidents de la GUE/NGL
Marisa Matias, Députée Européenne, Bloco de Esquerda
Mary Lou McDonald, Présidente du Sinn Féin
Nora Mebarek, Députée Européenne, Parti Socialiste Français
Pierre Laurent, Vice-Président du Parti de la Gauche Européenne