Accueil

LE PRINTEMPS HERAULTAISPOUR UN DEPARTEMENT SOLIDAIRE, VERT ET DEMOCRATIQUE Texte à télécharger ici.Notre société traverse depuis des décennies une triple crise : démocratique, sociale et écologique, et les choses s’accélèrent. Les symptômes sont multiples : perte de confiance dans les élus, abstentionnisme, montée de l’extrême droite, explosion de la précarité, de la pauvreté et du chômage, pollution, réchauffement climatique, disparition d’espèces animales, alternances de périodes de sécheresse et d’inondation… La dure et longue séquence que nous vivons avec l’épidémie de Coronavirus a malheureusement mis en évidence les failles de ce système fondé sur le profit, l’austérité, le libre-échange, la marchandisation de nos biens communs, la casse de nos services publics.Pour répondre à ces crises, nous devons reprendre en main notre

Par Nelly Lacince Présentation du texte Pourquoi la santé est-elle un droit pour toutes et tous ? Parce qu’elle se définit comme un état de complet bien être, physique, mental et social. Elle est l’indicateur d’une société équilibrée. Parce que c’est une ressource à la vie quotidienne, un concept positif mettant en valeur les ressources sociales et individuelles de chacun.e, ainsi qu’offrir à la personne les capacités physiques à se mouvoir. Ainsi la santé est un bien commun, individuel et collectif, elle est un droit pour TOUTES et TOUS… Cependant c’est un droit qui s’acquière tout au long d’une vie. En effet, l’intervention en prévention santé est de la responsabilité de la personne, de la famille, de l’école, du monde

Jeudi 8 octobre, à 20h15 au cinéma Diagonal à Montpellier, projection/débat autour du film de David Dufresne “Un pays qui se tient sage”. Séance suivie d’un débat organisée par le collectif Stop Armes Mutilantes qui milite pour l’interdiction des armes policières mutilantes. http://cinediagonal.com/FR/actualite/474/jeu-8-oct.-20h15.html

La publicité [rendre public dans la cité] est un principe fondamental du fonctionnement de la justice. Il est consacré par l’article 6-1 de la Convention européenne des droits de l’homme, et inscrit dans les codes de procédure. Et pourtant…. Face au scandale des huis-clos, tous mobilisés le 2 octobre au tribunal de Montpellier

Intervention d’Aurélie Trouvé, porte-parole d’ATTAC, lors de l’initiative de lancement du collectif #PlusJamaisCa Montpellier qui s’est tenue à @laCarmagnole

Nous étions près de 200 ce Vendredi 25 septembre, près de 200 personnes se sont réunies aux Fontanelles, à l’initiative de la Confédération Paysanne de l’Hérault et avec le soutien de nombreuses organisations (dont le Collectif Oxygène), pour dénoncer le projet Oxylane. Plus d’infos sur le site du collectif oxygène

Par Patrick Seguin Présentation du texte par son auteur Le texte: La crise sanitaire mondiale concentre à elle seule tout ce que nous combattons du libéralisme,notamment sa recherche effrénée de profit et sa marchandisation de tout ce qui peut exister. La pandémie actuelle occupe largement l’espace médiatique et public du pays et il devient de plus en plus évident que les mesures décidées et surtout leur mode d’application n’ont pas une visée strictement sanitaire. 1 – PEUT-ON EVITER A L’HUMANITE TOUTE EPIDEMIE, TOUTE PANDEMIE ? Peut-on éviter à l’humanité toute épidémie, voire pandémie ? Assurément non. L’humanité n’a jamais fait disparaître un quelconque microbe pathogène (bactérie, virus, champignon, etc …). La médecine, préventive ou curative, ne peut que limiter les maladies infectieuses, parfois

Rendez-vous à toutes et à tous à l’initiative de la Confédération Paysanne de l’Hérault et des organisations signataires de cet appel,sur le site des Fontanelles à Saint-Clément de Rivière, pour une occupation symbolique de terres agricoles menacées par le projet de centre «ludique et commercial» Oxylane, porté par la famille Mulliez (6ème fortune de France : Décathlon, Auchan…)Semis d’une parcelle en céréales, plantation d’arbres fruitiers, greffage des haies, présentation naturaliste du site, débats et prises de paroles Le tract du collectif Oxygène, à télécharger ici.